Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Julien Burgos
Chiropracteur à Lyon
 
06 86 03 90 70
 
34 RUE TUPIN, 69002 Lyon

La consultation de chiropraxie

Le déroulement des consultations

Parce que chaque personne est unique, la chiropraxie prévoit un traitement adapté pour chacun. Pourtant, un plan de traitement se déroule en 4 phases distinctes.

Anammèse et détection - Première séance

Le chiropracteur commence par interroger son patient sur sa pathologie, réelle ou ressentie, et ses antécédents. Il s’intéresse également à ce qui, dans ses conditions de vie et de travail, peut favoriser l’émergence de troubles.

Si vous possédez des imageries (radiographies, scanner, IRM…), n’oubliez pas de vous en munir lors de la première consultation

L’examen clinique: postural, neurologique et orthopédique

Suite à cet entretien initial, nous pratiquerons différents tests orthopédiques et neurologiques afin de cerner au plus près votre douleur et de définir un traitement adapté et sécurisé. Il indique au patient le nombre de consultations qu’il juge nécessaire a l’amélioration de sa condition

La phase de traitement

Elle est adaptée en fonction du patient, de la douleur et de l’objectif de guérison.

Le chiropracteur intervient manuellement et réalise des actes de manipulation de la colonne vertébrale et des articulations. Il intervient également sur les tissus mous (muscles, tendons et ligaments). Il peut aussi avoir recours à des tables et appareils spécialisés et autres matériel spécifique à la profession. Consultez notre page Les techniques pour plus de renseignements 

Les conseils

En conclusion de la consultation, nous prendrons le temps de discuter de l’évolution probable de votre douleur, des conseils en termes de postures, de nutrition ou d’hygiène de vie de nature à renforcer l’efficience des soins qu’il a dispensés et  vous garantir la meilleure des guérisons possible.

Une guérison optimale passe en premier lieu par l’information. Donc n’hésitez pas à poser des questions à votre chiropracteur, qui se fera un plaisir de vous répondre!

Consultez notre blog et retrouvez de nombreux conseils pour vous accompagner entre vos séances : 

La prise en charge chiropratique

Parce que chaque personne est unique, le traitement sera adapté et spécifique à chacune d’elle.

Néanmoins un plan de traitement se déroule en 3 phases distinctes:

1- Phase initiale : Correction et soulagement

Une fois la cause des symptômes établie, l’objectif de cette phase est de soulager la douleur et/ou de diminuer les symptômes le plus rapidement.

Des visites rapprochées permettent de rééduquer la colonne vertébrale et le systeme nerveux. Elles seront dès que possible espacées au fur et à mesure que les douleurs s’estompent. Chaque ajustement se construit à partir du précédent, c’est pour cela que lors de cette phase chaque visite compte.

2- Phase de stabilisation

Bien que le début de cette phase soit généralement marqué par un soulagement notable des symptômes, le traitement chiropratique doit être poursuivi afin de permettre que le système squelettique s’adapte au nouvel équilibre vertébral, discal, musculaire et ligamentaire. Cette phase requière du temps et dépend de la capacité de récupération de chacun. La fréquence des consultations diminue.

Interrompre le traitement à ce stade garantirait la rechute, car il ne faut pas confondre soulagement temporaire et guérison. Lors de cette phase, les soins consistent à traiter la colonne vertébrale pour que sa nouvelle biomécanique se rapproche de plus en plus de la normalité, avec une flexibilité et une mobilité optimales.

Il s’agit de maintenir les acquis des corrections pour ne pas retomber dans le problème initial. Par exemple, pour un lumbago, cette période va correspondre à la période de cicatrisation du disque intervertébral. A la suite du traitement initial, le disque est beaucoup moins douloureux, mais reste néanmoins fragile plusieurs semaines.

3- Phase de prévention

Tout comme le brossage des dents ou une visite de contrôle d'un véhicule, cette phase est essentielle pour conserver le mieux-être acquis au cours des étapes précédentes.

Elle permet d’éliminer les troubles qui se mettent en place au fil du temps, qui peuvent provoquer des rechutes. L’absence de symptômes n’est pas nécessairement un gage de bonne santé. Faire examiner votre colonne vous évitera bien des problèmes à l’avenir et réduira la durée d’un éventuel traitement. 

Pour conserver les acquis, une visite par mois à une visite par trimestre (selon vos besoins) suffira à vous maintenir équilibré. La fréquence des visites de prévention dépend beaucoup de l’état de santé, de l’âge, et de l’hygiène de vie du patient.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.